Saltar al menú principal
Saltar al contenido

Histoire de la collection

1. Histoire de la collection

Le noyau des fonds modernes sur l'Amérique hispanique (qui inclut les Philippines pour des raisons historiques) est formé de la collection de l'ancienne section sur l'Amérique hispanique, créée en 1949 et disparue en 1992. Ses plus de 80 000 volumes sont des livres et des brochures postérieurs à 1800, les plus anciens ayant été transférés dans la section des Ouvrages rares et les publications périodiques ayant rejoint les Revues. Ils proviennent de l'ancienne Biblioteca de Ultramar déposée à la BNE lors de la disparition du ministère du même nom, après la perte des dernières colonies, mais également des entrées d'ouvrages sur ce thème reçus tant par le biais du dépôt légal que via l'achat, l'échange ou le don.

Depuis la disparition de la section, qui disposait de sa propre salle de consultation de fonds, les ouvrages sont consultables dans la salle générale. Les ouvrages traitant de l'Amérique hispanique reçus par dépôt légal, tout comme les acquisitions par la Bibliothèque d'ouvrages publiés dans d'autres pays, rejoignent depuis lors le fonds général.

2. Les fonds

Les ouvrages de la Biblioteca de Ultramar antérieurs à 1800 ont intégré le fonds, déjà riche en lui-même, des imprimés anciens, bien que la cote HA (pour « Hispanoamérica ») persiste sur de nombreux ouvrages imprimés entre 1800 et 1830, en particulier les brochures, nombreuses et intéressantes, surtout celles concernant l'indépendance du Mexique.

Il ne faut pas oublier de distinguer également, pour leur rareté, les imprimés du XIXe siècle en langues indigènes philippines (tagalo, visaya, etc.).

Quant aux nombreuses publications périodiques (en particulier celles qui furent éditées à Cuba, à Puerto Rico et aux Philippines au XIXe siècle), elles ont rejoint les collections Presse et Revues.

En plus des imprimés, la Bibliothèque compte une importante collection de manuscrits sur l'Amérique, ainsi que des cartes et plans.