Saltar al menú principal
Saltar al contenido

Modèle de données

Les données des notices bibliographiques et d'autorité doivent être classées selon un modèle qui indiquera quelles unités de base les composent (entités), quelles sont leurs caractéristiques ou attributs (propriétés) et les relations qui les lient.

Pour pouvoir représenter les ressources en format RDF, on a utilisé des ontologies ou des modèles approuvés par la communauté de bibliothèques et proposés par l'IFLA (Fédération internationale des associations de bibliothécaires et des bibliothèques). Les données du catalogue de la Bibliothèque nationale d'Espagne ont été constituées conformément aux entités et relations décrites dans le modèle FRBR publié par l'IFLA en 1999. Ce modèle constitue un cadre théorique de référence qui regroupe les données figurant dans les catalogues bibliographiques et établit leur relation avec les besoins des utilisateurs. Il énumère les entités qui apparaissent dans l'univers bibliographique, leurs propriétés et les relations qui les unissent :

FRBR 

Figure 1. Schéma de base des entités et des relations primaires du modèle FRBR

 

FRBR a été utilisé comme modèle conceptuel de référence et comme modèle de données. Il offre une description complète et ordonnée de l'univers bibliographique, ce qui permet de regrouper des objets communs et d'établir des relations qui les unissent, ainsi que leur relation avec d'autres modèles théoriques de disciplines similaires.

Figure 2. Schéma conceptuel de l'utilisation des modèles de l'IFLA
Figure 2. Schéma conceptuel de l'utilisation des modèles de l'IFLA 

 

Les entités, relations et propriétés de ces ontologies ont été publiées par l'IFLA en format RDF dans l'OMR (Open Metadata Registry) et ont été approuvées. Elles ont été reconnues par le W3C comme étant des standards valides du Web sémantique. En parallèle, en partenariat avec l'IFLA, les étiquettes de ces classes et propriétés ont été traduites en espagnol. (http://metadataregistry.org/schemaprop/list/schema_id/5.html)

Quant aux descriptions bibliographiques proprement dites, le modèle et les attributs propres à l'ISBD (International Standard for Bibliographic Description) ont été suivis. Ceux-ci sont présentés en format RDF sur http://metadataregistry.org/schemaprop/list/schema_id/25.html.

Mais pour garantir un meilleur contrôle du vocabulaire dans la description des objets, une ontologie spécifique à la BNE, reliée à tous ces vocabulaires, a été instaurée dans cette nouvelle version de datos.bne.es. Outre les propriétés du modèle FRBR et ISBD, d'autres propriétés appartenant à d'autres vocabulaires, comme RDA, Dublin Core ou Bibo, ont été utilisées à titre de référence. Dans certains cas, des propriétés uniques au sein de l'ontologie ont été décrites.

Les notices bibliographiques et d'autorité MARC21 ont fait l'objet de cartographies en utilisant les propriétés de l'ontologie. Plusieurs cartographies ont été élaborées :

  • Une cartographie pour déterminer de quelle entité FRBR il s'agit (personne, entité sociale, œuvre, expression), suivant un champ et une combinaison de sous-champs. Cette cartographie a été réalisée à partir des notices d'autorité.
  • Une cartographie pour déterminer les relations entre les entités par le biais des variations dans la combinaison de champ/sous-champs entre deux notices d'autorité et entre une notice d'autorité et une notice bibliographique.
  • À partir de chaque combinaison champ/sous-champs, une cartographie dans les notices bibliographiques et les notices d'autorité, avec les propriétés de l'ontologie